Bébé

Bébé écolo – Conseils de 5 mamans blogueuses

6 juin 2016
Bébé écolo - Lucie Bataille accompagnante naissance montreal

Avoir un bébé écolo, possible? Plutôt deux fois qu’une! À l’heure des couches lavables, des produits d’ici qui rayonnent dans les vitrines d’Etsy et de la tendance grandissante du zéro déchet, nombreux sont les parents qui se tournent vers des options écoresponsables à l’arrivée de bébé.

Pour ce sujet, j’ai eu envie de faire appel à quelques mamans blogueuses qui teintent mon quotidien virtuel avec leurs écrits sur la maternité et la parentalité. Choisies pour leur facteur sympathie 5 étoiles, leur plume et la ligne éditoriale de leur blogue, chacune d’entre elles vous présente des conseils écoresponsables en lien avec une sphère spécifique de la vie d’un tout-petit.

Bébé écolo – Conseils de 5 mamans blogueuses

La toilette de bébé

L’écoresponsabilité au moment de la toilette de bébé, c’est à la fois la partie la plus facile et la plus difficile si l’on veut essayer d’avoir un bébé écolo. Difficile, car il est facile d’attraper à la pharmacie un paquet de couches et de lingettes jetables. Car, une fois pleines de caca, on les jette et on n’y touche plus. Pourtant, il y a des solutions plus respectueuses de l’environnement et qui ne sont pas forcément plus contraignantes.

Quand ma fille est née, nous nous sommes équipés de couches et de débarbouillettes lavables. Ce n’est pas aussi exigeant qu’on le pense et autant le papa que moi avons aimé le principe – sans compter que les bébés sont tellement plus cute avec des couches lavables aux motifs rigolos!

De même, au lieu d’investir dans des quantités de produits, nous achetions un savon en vrac pour le bain. Pour le change, j’avais une petite bouteille d’eau – vous savez, celle que l’on vous donne à l’hôpital pour votre toilette intime après l’accouchement? Eh bien, nous l’avons recyclée sur la table à langer. Pour les cacas, j’utilisais du liniment que je fabriquais moi-même. Et quand j’étais mal prise, je prenais tout simplement de l’huile d’olive de ma cuisine. C’est aussi simple que cela (avant de l’appliquer, je vous conseille de faire un test sur la plante des pieds pour vérifier qu’il n’y a pas de réaction allergique à l’huile que vous choisirez). En hiver, j’appliquais quelques gouttes d’huile d’amande douce sur son visage avant d’aller affronter le froid. C’est à peu près tout ce que j’utilisais dans la routine de la toilette de bébé : simple, efficace et peu coûteux!

tranches-de-pimou
Par Laure Caillot
BlogueFacebookTwitter • Instagram • Pinterest

L’allaitement

Lorsque l’on parle de choix écoresponsables en matière de maternité, l’allaitement apparaît comme un choix évident : pas de contenants de préparation lactée à gérer donc moins de déchets, pas de bouteilles et de tétines à se procurer. Pas besoin non plus d’utiliser une quelconque source d’énergie pour conserver et pour réchauffer le lait!

Mais penser à l’environnement lorsque l’on choisit d’allaiter, c’est aussi un peu plus que ça. On peut d’abord privilégier l’achat de compresses mammaires (les fameux pads d’allaitement) lavables plutôt que d’opter pour les jetables. On choisit évidemment les compresses imperméables, particulièrement si on a un débit de lait assez important. Si on décide d’extraire notre lait pour le donner à la bouteille un peu plus tard, on peut se tourner vers les bouteilles réutilisables plutôt que les petits sacs de plastique jetables.

Finalement, tous les gestes comptent, si petits soient-ils!

La Mammifere
Par Catherine Lapierre
BlogueFacebookTwitter  • Instagram • Pinterest

Les vêtements

Difficile de rester de marbre devant ces mignons pyjamas à pattes ou encore ces chandails originaux qui feront de votre enfant le plus beau du monde. Pourtant, chacun de ces vêtements ne sera utilisé que durant un court moment puisque bébé grandit à la vitesse de l’éclair.

Je suis une maniaque d’Etsy et des créations pratiques et originales des artisans du Québec. Ce n’est pas toujours donné, mais encourager les entreprises locales, ça vaut le coût! Par exemple, les pantalons évolutifs sont vraiment très à la mode ces temps-ci. Saviez-vous qu’ils pouvaient être portés par votre enfant de 6 mois à 3 ans? Style, qualité et côté pratique en prime. On aime ça!

Si vous désirez réduire vos dépenses et l’achat inutile de vêtements, visitez des friperies pour enfant; vous pourriez y faire des découvertes et payer moins cher pour des articles presque neufs! Sinon, les groupes de mamans ou les bazars famille de votre région sont facilement accessibles sur Facebook et regorgent de gens prêts à vendre vraiment pas cher ou encore donner les vêtements et accessoires dont ils ne se servent plus. Donner au suivant, ça fait un bien fou (et ça libère de l’espace)!

Grâce à l’achat local et au partage entre familles, faites un pas de plus vers la simplicité volontaire!

Maman boulot dodo
Par Julie Rochon
BlogueFacebookTwitter • Instagram • Pinterest

Les déplacements avec bébé

Pour plusieurs d’entre nous, « déplacement avec bébé » rime avec poussette! C’est effectivement un must à se procurer, mais encore faut-il que ce soit un achat sensé. Il y a tant de facteurs à déterminer avant d’effectuer cet important achat, et ainsi, de s’assurer de ne pas regretter ce choix. Dressez sur papier une liste de vos besoins et osez voir plus loin dans le temps! Vous comptez avoir plus d’un enfant? Pourquoi ne pas prévoir le coup à l’avance en achetant une poussette évolutive! Quelques poussettes offertes sur le marché permettent d’ajouter un second siège… lorsque « bébé2 » se présentera! Le coût de ces poussettes peut toutefois être un frein pour les futurs parents. Par contre, considérez que l’achat d’une poussette simple, pour ensuite devoir se tourner vers une poussette double, n’est pas beaucoup plus avantageux financièrement. Les poussettes évolutives conservent également une bonne valeur de revente : un facteur à prendre en considération!

Bien que très pratique, la poussette peut aussi être encombrante. Le portage est une excellente alternative pour se déplacer avec une douce sensation de liberté! Écharpe, ring sling, mei tai, préformés : de tout pour tous les goûts. Rien de mieux que de les essayer en boutique ou en atelier, pour réussir à porter bébé en toute sécurité.

La meMERE

Par Valérie St-Onge
BlogueFacebook • Instagram • Pinterest

Les jouets

De nos jours, on a tendance à offrir des tonnes de jouets à nos enfants. En réalité, à qui faisons-nous plaisir avec toutes ces bébelles? À eux… ou à nous? Je lisais une étude dernièrement qui démontrait que sur une heure de jeu avec des jouets, les enfants avaient passé plus de temps à s’amuser avec les boîtes qu’avec ce dernier!

En tant que maman zéro déchet et minimaliste, j’ai trouvé quelques astuces pour limiter le nombre d’intrants dans la maison tout en assurant, auprès de ces derniers, des choix écolos.

Voici mes petits trucs :
— Récupérer. Les bébés auront autant de plaisir avec des bouteilles remplies de pois secs ou des boîtes qu’avec des jouets.
— Louer ou emprunter. Entre amis, avec la famille ou encore auprès d’une Joujouthèque, faites l’emprunt de jouets, c’est économique et permet de créer un roulement des jouets dans la maison.
— Acheter usagé. Les friperies débordent de jouets, n’hésitez pas à aller y faire un tour.
— Encourager un artisan. Certains artisans font de super jouets en bois au Québec, pensez-y!
— Acheter moins, mais mieux. Si vous désirez tout de même offrir un jouet neuf à votre enfant, assurez-vous que ce soit quelque chose qui rejoigne ses intérêts et pensez encourager une boutique privée locale.

Pour les enfants un peu plus âgés, pensez à des activités, des cours ou des ateliers. Ils se souviendront davantage de ce genre de cadeau que d’un objet et, de surcroît, auront l’occasion d’explorer d’autres facettes de leur personnalité.

Finalement, pour vous éviter d’être submergé par trop de jouets, gardez toujours en tête la règle du un pour un (un qui entre et un qui sort). Vous verrez, votre petit commencera à apprécier ce qu’il possède!

Tendance radis

Par Cindy Trottier
BlogueFacebook • Instagram • Pinterest

Bébé est en route? Une doula peut vous être d’une précieuse aide le jour de son arrivée!

Articles que vous pourriez aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire