Accouchement, Bébé, Grossesse, Naissance

Mes petites résolutions et grands objectifs pour 2016

2 janvier 2016

Après avoir écrit mon petit bilan de 2015, j’avais envie de dresser une liste de mes résolutions et objectifs pour la nouvelle année. Cette réflexion m’a permis de choisir mes priorités pour 2016 et de réaliser que cette année sera probablement à l’image de la précédente : bien remplie, stimulante et vraiment le fun! En voici un petit aperçu.

Mes grands objectifs

Ma liste d’objectifs est longue comme le bras. Pour que la tâche ne me paraisse pas énorme, j’ai choisi de me concentrer sur les plus importants, que je divise en plusieurs sous-objectifs. Si j’arrive à en atteindre d’autres en plus de ceux-ci, j’en serai encore plus ravie!

Accompagner deux naissances par mois

Cet objectif n’est pas très ambitieux, mais comme je suis encore nouvelle dans le métier, je préfère ne pas placer la barre trop haute. De plus, j’avais ce rythme pour mes stages des derniers mois et il me convenait parfaitement! Il me permet de ne pas être trop affectée par le stress du stand-by quasi constant et il réduit les probabilités que deux naissances aient lieu en même temps. Même si je travaille avec une relève de confiance, je tiens à être le plus disponible possible pour mes clients le jour J. Et puis ce jour J, c’est quand même la meilleure part du gâteau. Ce serait dommage de passer à côté!

Remettre des reçus d’assurance

À ce jour, il me reste la formation de perfectionnement (incluant l’examen) à valider pour être en mesure de remettre des reçus d’assurance à titre de naturopathe en périnatalité. J’ai hâte, car mes services d’accompagnement à la naissance seront plus abordables pour ma clientèle. Ce qu’il me reste à faire : remettre tous mes rapports de stage et réussir l’examen.

Suivre des formations, encore et encore

J’adore apprendre! Je mise donc sur la formation continue pour remplir davantage mon bagage de connaissances afin de toujours mieux accompagner mes clients et répondre à leurs besoins, questions ou problèmes. Mon agenda de 2016 contient quatre formations : Bonapace, Rebozo, Hypno-Vie et Ballon Forme.

Développer le blogue

J’aime aussi écrire et je souhaite, par mon blogue, offrir du contenu de toute sorte portant sur la périnatalité. J’ai préparé un calendrier éditorial en découpant l’année selon les grands événements entourant la périnatalité. Dans ses grandes lignes, ce calendrier se concentrera au printemps sur la grossesse et à l’automne sur l’accouchement. Je ne veux pas trop en dévoiler (j’aime les surprises!), mais je peux déjà dire que chaque mois traitera d’un thème différent. *face de fille excitée*

J’ai de nombreux autres projets au menu, toujours dans le but de mieux répondre aux besoins de la femme enceinte. Vous pouvez suivre ma page Facebook pour vous tenir informé des développements.

Mes petites résolutions

Sur un plan un peu plus personnel, j’ai aussi dressé la liste de mes petites résolutions. Petites, parce que j’ai tendance à croire que plus la résolution est grande, moins on est enclin à la tenir. Aussi, je préfère étaler ces résolutions sur toute l’année pour ne pas me décourager au bout d’un mois.

Prendre l’air tous les jours

C’est chose facile lorsqu’il fait beau, mais en hiver, c’est une tout autre histoire, surtout quand on travaille depuis chez soi! Parfois, quand je n’ai pas rencontre prénatale/postnatale ou autre chose à faire à l’extérieur, je réalise que je ne suis pas sortie de la journée. Ça fait partir mon moral en déconfiture.

→ Quand? Toute l’année, mais particulièrement en janvier, février, mars, novembre et décembre.
→ Comment? En prévoyant chaque jour une sortie, que ce soit pour aller travailler dans un café, passer à la poste, acheter du dentifrice, faire le tour du quartier ou marcher sur le Mont-Royal.

Améliorer mon sommeil

Quand j’étais petite, ma maman disait tout le temps qu’il me fallait une grue pour me lever. Ça n’a pas changé! J’essaie d’accepter le fait qu’en hiver, j’ai besoin d’au moins une heure supplémentaire de sommeil. À l’heure d’été, j’aimerais idéalement me lever avant 7 h et me coucher vers 22 h. Je l’ai essayé à la fin de l’été dernier et je me sentais top shape!

Me coucher tôt me permet par le fait même d’accumuler assez d’heures de sommeil quand une cliente m’appelle en pleine nuit parce qu’elle a des contractions. Je n’ai aucun problème à me lever quand il s’agit de me rendre à l’hôpital pour une naissance!

→ Quand? Dès le printemps.
→ Comment? En remplaçant les écrans par un livre quand je me mets au lit, en mettant une goutte d’huile essentielle de lavande sur mon oreiller pour mieux dormir et en commençant la journée par un jogging pour bien me réveiller.

Désencombrer

Bien que mon appartement soit plutôt épuré, il y a des boîtes qui n’ont pas été ouvertes depuis mon déménagement il y a plus d’un an; signe qu’il y a matière au débarras! J’ai pris de l’avance sur cette résolution en 2015 et je compte bien poursuivre. Les choses devenues inutiles à mes yeux pourraient bien servir à d’autres personnes.

→ Quand? Les dimanches d’hiver.
→ Comment? Un carton à la fois et en donnant le plus possible pour éviter de jeter.

Boire plus d’eau

Je ne suis pas portée à me servir naturellement un verre d’eau; c’est toujours un effort à fournir. Si mon monsieur n’était pas là pour me rappeler de boire, je m’hydraterais probablement encore moins.

→ Quand? Tous les jours!
→ Comment? En rendant l’eau plus appétissante (en ajoutant un fond de sirop d’érable dans mon verre, par exemple). J’ai plein d’autres idées et j’écrirai un article à ce sujet, car je suis certaine que je ne suis pas la seule à ne pas assez m’hydrater. ;-)

Faire une cure détox

Je voulais déjà la faire en 2015. Même si mon naturopathe Loïc Ternisien m’avait donné tous les conseils appropriés, j’ai manqué de temps et d’énergie pour m’investir dans ce projet. Nettoyer régulièrement son corps, particulièrement avant ou après la saison hivernale, fait énormément de bien. À ne pas entreprendre toutefois pendant la grossesse afin d’éviter la transmission des toxines au fœtus ainsi que la fatigue qui accompagne la cure.

→ Quand? À l’arrivée du printemps.
→ Comment? En planifiant la cure que m’avait préparée mon naturopathe et en me récompensant par un massage ou une séance au spa une fois la cure terminée. (Il faut bien trouver la motivation quelque part, bon!)

Manger plus de légumes verts

Un peu comme l’eau, j’ai tendance à bouder les légumes verts. Je manque souvent d’inspiration pour les préparer et j’ai l’impression que je cuisine toujours les mêmes plats.

→ Quand? Toutes les semaines.
→ Comment? Avec des recettes qui les rendront aussi appétissants qu’un paquet de chips. HA!

Me remettre au sport

Je suis une adepte de la course à pied. Mais depuis que j’ai plongé tête première dans ma nouvelle carrière, mes souliers de course ont accumulé de la poussière. J’adore courir pendant les beaux jours, ça me rend libre, légère et heureuse. Pour les journées froides et moches, je veux me motiver à aller à la piscine (celle qui est tout près, là, à 50 mètres de chez moi).

→ Quand? Dès le printemps pour la course à pied. Une fois par semaine d’abord, puis plus souvent par la suite. Pour la piscine, en hiver et une fois par semaine.
→ Comment? En ressortant mes plans d’entraînement et en m’inscrivant à une course (cinq ou dix kilomètres). J’ai couru plusieurs semi-marathons, mais je préfère maintenant les plus petites courses.

Et vous?

Quelles sont vos résolutions pour 2016? Comment comptez-vous vous y prendre pour les tenir? Vous êtes enceinte, voici mes suggestions de résolutions pour une grossesse harmonieuse.

Crédit photo : Lucie Bataille Photographie

Articles que vous pourriez aimer

Aucun commentaire

Laisser un commentaire